Chevaux de Camargue - Photographe Montpellier


LES CHEVAUX DE CAMARGUE

Les chevaux de Camargue sont  une véritable emblème de cette région française; ils sont sublimes et très reconnaissables. Les origines du cheval de Camargue sont très lointaines et mystérieuses. Les caractères de sa terre sont très marqués : climat, sol, pâtures… Ce sont ces conditions spécifiques qui ont façonné durant des siècles les traits si particuliers de ces chevaux. Ces derniers sont souvent confrontés à un climat très intense : une chaleur élevée, mais aussi des vents violents, une forte humidité, le froid mordant. On attribue au cheval camarguais une rusticité sans égale et ce sont ces conditions qui l’ont forgé ainsi. Les chevaux de Camargue vivent dans les enganes et les marais et jouit d’une semi-liberté durant toutes les saisons de l’année. Ils possèdent aussi une tête assez lourde et se reconnaissent par leur robe d’un gris très clair. Pourtant, lorsqu'il naît, le poulain est d’une couleur brune. Son pelage ne s’éclaircit que vers l’âge de quatre ou cinq ans.

Les manades

Les manades sont constituées d’un étalon et de plusieurs poulinières. Les naissances surviennent d’avril à juillet et s’opèrent en liberté. L’homme n’intervient pas. C’est vers l’âge d’un an que le propriétaire marque le poulain au fer rouge et le sépare de sa mère. On lui attribue généralement une activité rurale et il excelle dans de nombreuses disciplines : endurance, randonnée, attelage, saut d’obstacles, dressage, épreuves de maniabilité… Les chevaux de Camargue sont attrapés et dressés aux environs de l’âge de trois ans. Cette opération est très longue et fastidieuse : le cheval doit être mis en confiance durant des journées entières. Ces chevaux sont des vecteurs emblématiques des fêtes traditionnelles de la Camargue. Ils accompagnent le gardian dans la maîtrise et la conduite des troupeaux de taureaux.


CHEVAUX DE CAMARGUE


Powered by SmugMug Log In